Aller au contenu principal

Portrait d'ambassadeur :

Benjamin Ducousso, Président de la start-up béarnaise qui aide les jeunes à trouver un emploi !

Pour aider les jeunes à trouver du travail dans cette période de crise, le gouvernement a lancé la plateforme 1jeune1solution, une réalisation signée Wizbii, la start up béarnaise présidée par Benjamin Ducousso, qui a mobilisé douze de ses salariés sur cette mission.

 

La société Wizbii, basée à Grenoble et Pau, a remporté à la sortie de l’été un appel d’offre lancé par le Gouvernement pour doter le pays d’un outil à destination des jeunes en recherche d’emploi, une des priorités du Plan de Relance. C’est ainsi qu’en l’espace de quelques semaines à peine, la jeune start’up donne naissance à la plateforme 1jeune1solution.gouv.fr, mise en ligne en novembre.

L'objectif de la nouvelle plateforme est simple : mettre en relation les jeunes de moins de 26 ans cherchant un emploi, une formation ou une mission avec des entreprises.
Sur la plateforme, les utilisateurs peuvent chercher un travail, parmi toutes les annonces mises en ligne via Pôle emploi, en indiquant leur ville et le type de contrat qu'ils cherchent (CDD, CDI, saisonnier, apprentissage etc.). On peut également trouver avec cet outil intuitif des formations, des évènements de recrutement ou des missions de services civiques près de chez soi. Enfin, pour celles et ceux qui seraient un peu perdus dans leur parcours professionnel, il est aussi possible de demander un accompagnement.
Un agent d'une mission locale doit alors rappeler le jeune sous 48 heures, pour l'orienter vers le dispositif adéquat.

Wizbii est loin d'être une néophyte dans ce domaine

Fondée il y a 10 ans, la start-up a d'abord été un jobboard pour les jeunes, pour trouver un emploi ou un stage. Puis, grâce à une levée de fonds de 12,5 millions d'euros il y a deux ans , la société s'est diversifiée en développant d'autres services à destination du même public : une mutuelle, un outil pour connaître les aides financières auxquelles les jeunes ont le droit, un autre pour aider à passer son permis de conduire. « On a construit une galaxie de services pour les jeunes », résume son président et fondateur Benjamin Ducousso.

Chez Wizbii, douze personnes, sur les 110 salariés de la boîte, travaillent à plein temps sur la plateforme avec les moyens alloués par l’Etat pour atteindre l’objectif d'accompagner 100.000 jeunes et de mobiliser 1.000 employeurs. En parallèle, les autres salariés vont continuer de développer une entreprise qui attire toujours plus de nouveaux utilisateurs (8.000 par jour en moyenne) sur ses différents services en ligne.